Capture d’écran 2016-01-24 à 19.55.06.png

Le cadavre-exquis, vous connaissez probablement: une feuille pliée horizontalement, que l’on se passe de mains et mains. Chaque artiste/contributeur réalise une partie du dessin puis passe la feuille au voisin qui poursuit sans rien connaître de ce qui a été réalisé avant lui. Il s’agit d’un procédé surréaliste utilisé d’abord dans le domaine des mots, pour réaliser des phrases inédites, absurdes ou chargées d’un sens poétique.

Tate Modern réinvente ce procédé en proposant un site collaboratif permettant de générer des films d’animation réalisés à partir de plusieurs contributions. Le site « Exquisite Forest » permet de visionner, via l’onglet « Theatre », les films d’animation les plus populaires réalisés à partir de ce site.

Il existe cependant une différence (de taille): dans « Exquise Forest », les contributeurs peuvent voir le début du film d’animation et doivent répondre à certaines « règles » posées par le premier artiste. Enfin, le film n’est pas linéaire: à la manière d’un arbre, l’histoire de base se divise en de multiples branches, générant autant de nouveaux possibles.

Autre exemple, issu d’un exercice d’étudiants en animation en 2015:

 

Publicités